Nous répondons à vos questions concernant tout l’univers de la santé, la retraite et le bien-être.

Des troubles du comportement peuvent toucher votre enfant. Cela peut se traduire par un manque de concentration, une forte agitation et des difficultés à comprendre les choses. Ces signes peuvent laisser présager de l’hyperactivité enfant toulouse. De ce fait, ces troubles peuvent devenir un réel handicap tant au niveau familial que scolaire. Comment se manifeste l’hyperactivité chez l’enfant ? Quelles sont les solutions pour y remédier ? Les réponses dans cet article.

Quelles sont les symptômes de l’hyperactivité enfant toulouse?

Généralement, c’est à l’école que l’hyperactivité se remarque. Un enfant avec des problèmes d’élocution, de retards d’apprentissage, de gestes impulsifs peuvent alerter. Parallèlement, ces enfants peuvent être en souffrance à cause des échecs scolaires ou encore subir certaines moqueries. En effet, l’hyperactivité est souvent mal interprétée et la situation pour l’enfant peut être amenée à s’aggraver. Au fil du temps, il pourrait être victime de plus de stress et d’angoisse ou avoir des difficultés relationnelles.

C’est pourquoi, établir un diagnostic rapidement est important dès que les symptômes d’hyperactivité se manifestent. Etant donné que l’intensité de l’hyperactivité varie d’un enfant à l’autre, le diagnostic reste souvent difficile à poser. Dans ce cas là, des tests psychologiques afin d’évaluer les capacités intellectuels et d’apprentissage de l’enfant peuvent être utiles.

3 solutions pour traiter hyperactivité chez l’enfant

Pour contrôler l’hyperactivité, les traitements médicaux sont à éviter. Des solutions alternatives, plus douces existent :

  • Tout d’abord, les thérapies comportementales et cognitives sont des séances préconisées pour lutter contre les déficits de l’attention. Elles permettent de mieux canaliser ses émotions, d’apprendre à mieux se concentrer et d’éliminer progressivement toutes pensées négatives. De plus, l’ensemble de la famille peut être présente lors des thérapies. Chaque membre peut alors s’impliquer dans les étapes de gestion de l’hyperactivité.
  • Ensuite, la sophrologie se base sur des techniques de relaxation et de respiration pour traiter lhyperactivité enfant toulouse. Elle va amener l’enfant à libérer ses tensions, lui apprendre à reconnecter son esprit avec son corps et à s’écouter soi-même. Cette méthode accessible dès l’âge de 5 ans va lui donner la possibilité de surmonter ses difficultés en utilisant divers outils ludiques. Par ailleurs, des exercices de visualisation vont aider l’enfant à travailler son imagination.
  • L’hypnose va aider l’enfant à atteindre progressivement le bien-être grâce à plusieurs techniques de détente. Dans cet état de sommeil éveillé, l’enfant sera plus réceptif. Avec ce travail effectué sur l’inconscient, certains comportements nocifs vont peu à peu disparaître. L’estime de soi, une meilleure attention aux choses et à autrui sont les nouveaux sentiments que l’enfant pourra développer.

En plus d’être efficace sur l’hyperactivité, ces traitements alternatifs vont également avoir de bons résultats sur d’autres pathologies présentes chez les jeunes enfants telles que l’énurésie.

Découvrez également les bienfaits de l’hypnose Toulouse pour maigrir.